Aquarion Logos - Anime (2015)
Aquarion Logos - Anime (2015)

Anime de Shōji Kawamori Romance, drame, action (terminée) Tokyo MX 25 min 3 juillet 2015

Il s'agit d'une nouvelle série Aquarion pour fêter les dix ans de la franchise.

Cette histoire est centrée sur le personnage de Kaibuki Akira et de son unité. A eux tous, ils représentent le dernière espoir de l'humanité.

Cette unité est chargée de combattre des monstres appelés MJBK qui apparaissent grâce à des écritures.

  • Seed
  • :
  • 789
  •  
  • Leech
  • :
  • 276

Aquarion Logos torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Bande annonce:


C'est à peu près le même principe qu'Aquarion EVOL, une dizaine d'épisode de présentation des personnages stéréotypé et de l'univers avec pour rame de fond une légende de 12000 ans et une histoire d'amour qui a mal tournée. Dans une ambiance humoristique et axé sur le fan service plus ou moins lourdingue. Puis arrive enfin un passage plus sérieux jusqu'à la fin de la série. Le plus dur étant de résister à la première dizaine d'épisode, d'autan plus que les combats sont vraiment à chier (avec une affreuse 3D pour couronner le tout).

Ce qui m'a donné envie de continuer à visionner la série, outre le fait que ce soit un anime de mecha et que j'y saute dessus dès qu'ils sont traduits en VOSTFr, c'est le scénario même de la série qui permet l'apparition des monstres de la semaine le déblocage des pouvoir de l'Aquarion, d'une manière assez original.

C'est la modification des sinogrammes/kanji, par le méchant, qui entraine des phénomènes étranges et l'apparition d'un monstre (MJBK = Moujibake) qui tan qu'il n'est pas vaincu, accentue le phénomène jusqu'à ce que la notion même du mot disparaisse.

Par exemple un des premiers mots infectés était "rouleau". Au début certains objets avaient tendances s'enrouler tout seul sans raison, mais très vite ce sont des tornades qui apparaissaient, jusqu'à ce que l'Aquarion batte le monstre.

Et les pouvoirs de l'Aquarion s'obtiennent à partir des noms des différents pilotes du robot. C'est assez difficile à expliquer, la traduction perd de son sens, mais visuellement c'est compréhensible.

Mais il faut l'avouer, ces deux concepts sont assez mal développés dans la série, et les combats sont assez nul dans l'ensemble. Au final c'est le développement du scénario et des personnages qui ont pris le dessus. Du coup cette série est très dispensable en plus de ne pas être très séduisante dans ces premiers épisodes, sauf si on aime les japaniaiseries.