Tide-Line Blue - Anime (2005)
Tide-Line Blue - Anime (2005)

Anime Animation 1 saison (terminée) TV Asahi 25 min 7 juillet 2005

  • Seed
  • :
  • 999
  •  
  • Leech
  • :
  • 350

Tide-Line Blue torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Bande annonce:


Je vais commencer par le gros point fort de la série qui est la réalisation technique. Le premier épisode en met vraiment plein la vue, c'est beau et coloré. L'animation est bonne (même si on réutilise certains plans) et on a de suite l'envie de rentrer dans l'univers de la série. Le scénario de départ est intéressant ainsi que l'intrigue qui se met très vite en place. Enfin les musiques sont vraiment excellentes et cadrent parfaitement. Bon tout va bien alors ? En fait non.

L'intrigue générale est bonne mais vraiment sous-exploitée. Certes il en est presque toujours question mais elle finit vite par lasser sans qu'on comprenne vraiment pourquoi. Il y a quelques personnages comme Satoyama ou Gould qui redonnent dans l'ensemble un aspect plus sérieux (plus militaire en fait) mais le reste des personnages n'est vraiment pas à la hauteur.

La série ne nous épargne pas les clichés et autres naïvetés. Je pense notamment à Isla que la naissance de son enfant fait rentrer en pleine plénitude maternelle et enlève toute profondeur. Il y a l'habituel intrigue de caractères opposés entre les jumeaux (déjà vu par exemple dans Jyu Ho Sei). La relation d'amour-vache et d'incompréhension entre Keel et Joze. Et cette satanée autruche... putain ! Dans un animé il faut toujours un personnage comique récurrent et là ils ont décider de nous coller une autruche. Un Donald en plus grand quoi. Alors que rien n'explique sérieusement qu'on se la coltine à chaque fois. Pire, ça m'a fait me remémorer l'épisode HS de Naruto Shippûden de combat avec l'autruche. Impardonnable ! Eh puis Keel le personnage principal est vraiment agaçant et pas du tout accrocheur. Déjà il met des plombes à comprendre ce qu'il se passe et ensuite reste dans un rôle comique-décalé tout le long de la série.

Scénaristiquement c'est vraiment en dents de scie à cause de toutes ces "gamineries" et les clichés habituels. Je n'ai regardé cette série que pour l'intrigue générale, les scènes d'action et suis absolument resté insensible à tout le reste. Dans certains cas cela arrivait même à m'énerver. L'humour y est vraiment mal utilisé et, plutôt que de permettre de relâcher la tension dans la série, nous rappelle tous les défauts propres aux animés. Eh puis c'est vraiment le faire exprès que rater la psychologie des personnages dans un univers de guerre post-apocalyptique.

Tide-Line Blue est donc une série très prometteuse mais qui passé deux épisodes montre très vite ses limites. Mais si vous avez moins de bouteille que moi en séries animés vous serez peut-être plus indulgents. Sinon la déception pointera vite le bout de son nez.

En résumé :

LES PLUS :

Les musiques. C'est joli et coloré. Les scènes d'action. L'univers post-apocalyptique et l'intrigue militaire.

LES MOINS :

Le "héros" principal désespérément... con. Les personnages manquent de profondeur. Les aspects enfantins de la série. Pour ne pas dire niais. L'autruche. Une grosse baisse de rythme dans la deuxième moitié de la série.

Article original issu de mon blog : http://ashtaka.blogspot.fr/2013/08/tide-line-blue-hmmm.html