Claymore - Anime (2007)
Claymore - Anime (2007)

Anime de Hiroyuki Tanaka et Norihiro Yagi Animation, drame, action 1 saison (terminée) NTV (JP) 25 min 4 avril 2007

Le monde est tourmenté par les yoma, des monstres pouvant prendre l'apparence et la mémoire d'êtres humain. Ce faisant, ils se dissimulent parmi les humains pour mieux les surprendre et les dévorer, étant tout particulièrement friands de leurs entrailles.
Des combattantes nommées "Claymore", mi-humaines mi-yoma, reconnaissables par leurs cheveux clairs et leurs yeux gris arpentent le monde pour éliminer les yoma. Leur aide est appréciée, mais elles sont aussi crainte et vues comme des monstres par la plupart des habitants, aussi restent-elles à l'écart des villages.
L'anime propose de suivre l'histoire de Claire, l'une de ces guerrières.

  • Seed
  • :
  • 1180
  •  
  • Leech
  • :
  • 413

Claymore torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Bande annonce:


C'est tout à fait par hasard que j'ai découvert cet animé en passant en revu, l'oeil mis clôt, une liste interminable d'oeuvres manga. En lisant le synopsis je me suis dit que voir des nanas avec des épées à deux mains trancher des monstres ne pouvait décemment pas être un mauvais divertissement. J'ai commencé à visionner... et j'ai adoré.

La chose la plus intéressante sans doute c'est la tension que l'on découvre très tôt autour des pouvoirs des Claymores. Puisqu'elles partagent avec les Yomas certaines similitudes elles puisent dans une réserve d'énergie qui peut se retourner contre-elles et leur faire perdre toute humanité. Petit à petit on se rend compte de la profondeur de l'Histoire, des faits cachés autour de la genèse du projet Claymore ce qui nous emmène rapidement loin du simple carnage de monstres bavant. L'héroïne est confrontée à sa nature et poursuit sa quête du passé afin de le clore.

Ce qui est troublant c'est le rapport au cannibalisme et à la folie. Le premier se couple avec une multitude de destructions corporelles et d'amputations qui comportent davantage de sens que ce que l'on voit traditionnellement. Une Claymore à la couenne raide, certes, mais acculée à la destruction de son être est mis sur le devant de la scène sa profonde humanité, opposée aux monstres qui l'entourent. Le second aspect traite de la psychologie même des personnages ; toujours sur le fil, ce n'est que leur force mentale, leurs sentiments, un être cher, qui leur permet de tenir et de se maintenir dans un état d'humanité. C'est donc plus dans leur esprit qu'elles puisent leur force ce qui nuance la sempiternelle course à la puissance de nombreux manga.

Le point négatif de l'animé est d'avoir bâclée une fin qui n'apparaît pas dans le manga afin de clore la série. C'est dommage parce que peu avant il y a un combat d'anthologie.